Collection « Musique Cinéma Théâtre »

Paroles croisées : aperçus théoriques sur les arts

Textes réunis et présentés par Maxime Scheinfeigel

La musique, le cinéma et le théâtre peuvent-ils constituer un objet commun de réflexion et de discussion ? La question est vieille mais la réponse, liée à l’actualité du contexte artistique, se veut toujours neuve. C’est ainsi que onze jeunes chercheurs de l’université Paul-Valéry, réunis en 2005 lors d’une journée doctorale, ont exploré dans leur domaine respectif certains traits essentiels qui caractérisent les productions artistiques à partir de la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui (à l’exception d’une étude dévolue à un genre filmique américain éclos dans les années vingt, le cinéma fantastique).

De la musique électro-acoustique (Di Scipio) jusqu’à la performance (Stelarc), via le cinéma « de poésie » (Pasolini, Tarkovski, Paradjanov), le cinéma engagé (Sembene), le cinéma américain postmoderne (Lynch, Van Sant), Paroles croisées : aperçus théoriques sur les arts, parcourt un territoire à la fois contrasté et unifié par des postures artistiques quelque peu similaires. Des réflexions sur le décloisonnement et le foisonnement des genres, l’héritage moderne et la postmodernité, la mutation des supports des images, l’esthétique du virtuel et le dispositif technologique des spectacles, le corps du spectateur et l’interactivité, se rencontrent ici avec des propos sur la modestie des archives et la gloire de l’histoire, la spiritualité et le politique en art.

2006, 16 × 24 cm, épuisé, 168 p., dos carré collé, ISBN 2-84269-716-2.

Coll. « Musique Cinéma Théâtre » nº 1, ISSN 1952-1391.


Dans la même collection :

Sur le même sujet « Arts » :

Rechercher un ouvrage

Naviguer dans le catalogue

Pratique

Commander un ouvrage

Merci à Spip

Navigation