Collection « Lo gat negre »

Philippe Gardy, Lo poëta escondut · Le poète caché. Actes du colloque de Montpellier — Mars 2002

Communications réunies par Jean-Claude Forêt
Cas singulier que celui de P. Gardy dans la littérature occitane. L’acuité de sa lecture et son érudition ont balisé le champ des lettres d’oc, de l’âge baroque à la période contemporaine. Mais en détournant l’attention de lui et en taisant systématiquement son nom, son travail de critique a occulté, par l’autorité même qu’il s’est acquise, l’œuvre du poète qu’il n’a cessé d’être. Une injustice qu’a voulu réparer le colloque qui s’est tenu à la bibliothèque centrale de Montpellier le vendredi 1er mars 2002. Ces études ne concernent que l’œuvre littéraire de Philippe Gardy. Outre les textes épars en revues, une dizaine de recueils brefs et denses donnent à entendre cette parole discrète jusqu’au secret, parcimonieuse et exigeante, déroutante et énigmatique, tour à tour somptueuse et douloureuse. Cette poésie ne cesse de nous interroger sur le mystère de notre incarnation, sur notre entrée dans le temps, la matière et la vie, cela dans un lyrisme dépourvu de toute sentimentalité, étonnamment concret, qui tente de remonter aux sources obscures de l’être en renonçant à toute illusion, nostalgie ou concession à la réalité.

Collection « Lo gat negre »

2003, format 15 × 21, 120 pages, ISBN 2-84269-598-4

Prix de vente : 10 €


Dans la même collection :

Sur le même sujet « Occitan » :

Sur le même thème « Poésie » :

Rechercher un ouvrage

Naviguer dans le catalogue

Pratique

Commander un ouvrage

Merci à Spip

Navigation